Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
Présentation

Présentation


groupesToute l'association

Le Sol : Un travail d'acrobate  

Au sol, les gymnastes doivent " s'exprimer " entre 50  et 70 secondes , dans un exercice où alternent les mouvements d'acrobaties pures et de chorégraphies . C'est un harmonieux cocktail de détente , de force , de souplesse  et d'équilibre .

L'exercice, qui comprend principalement 3 à 4 séries acrobatiques exécutées  dans au moins deux directions  (avant, arrière ou latérale), doit également inclure des mouvements d'équilibre , de souplesse  (comme le grand écart) et de force (appui tendu renversé par la planche bras tendus, par exemple). Il n'y a pas d'accompagnement musical pour les gymnastes masculins.

Le Cheval-Arçons : Tournez jeunesse !  

Toute la difficulté de cet exercice réside dans la réalisation d'un mouvement régulier et continu sur le plan horizontal.

A cet appareil, les gymnastes réalisent un travail en appui : seules les mains peuvent toucher  le cheval.

Les figures doivent être réalisées sans rupture de rythme , en élan et en déplacement sur les trois parties du cheval  (le centre et les deux extrémités).

 

Les anneaux : La force pas tranquille  

C'est l'appareil qui sollicite le plus de force musculaire . En suspension et en appui, le gymnaste démontre tant sa force que son équilibre. Tout balancement est source de pénalisation. L'exercice doit compter au moins deux appuis renversés , l'un exécuté en force et l'autre en élan. 

Les éléments de force, comme la croix de fer , doivent être maintenus au moins deux secondes . Le gymnaste doit aussi présenter une série de mouvements et d'immobilisations, en alternant les éléments avant et arrière.

 

La table de saut : Un homme s'envole  

 

Après une course d'élan  de 25 mètres et un appel explosif sur le tremplin , le gymnaste s'envole pour poser les mains, ou une seule, sur la table.

A la suite de cette brève impulsion des bras sur la table , le gymnaste réalise une figure de haut vol avec une ou plusieurs rotations  autour des différents axes du corps.

 

Les barres parallèles : Dessus-dessous  

C'est une combinaison permanente de suspension  et d'équilibre , d'élan , de voltige  et de maintien , une variation permanente et dynamique avec un travail au-dessus  et en-dessous  des barres.

 

La barre fixe : Lunes et soleils au rendez-vous    

Les gymnastes à cet appareil enchaînent les rotations, qui doivent êtrelimpides  et continues . Leur corps ne doit jamais toucher la barre. Ils peuvent travailler sur un bras .

 

Compétitions: Résultats

Résultats compétitions 2017 / 2018

Compétition Palmarès club Palmarès complet

GR - Département

Individuelle

Cliquez ICI Cliquez ICI

GR - Inter département

Individuelle

Cliquez ICI Cliquez ICI

GAM - Département

Equipe

Cliquez ICI Cliquez ICI

 

Calendrier

Dates à retenir

Aucun évènement à afficher.